Tu cherches un forum ?

Alors fais une petite recherche.


 Monadikós




Kukka

Kukka

Inscrit(e) : 10/08/2017
Messages : 3
Monadikós

Monadikós

forum de RPG SF/POST APOCALYPTIQUE
Thlipsi, une ville triste et morne où les habitants ne savent plus penser et vivre, soumis au bon vouloir de Kronos et ses sbires. Leur seul espoir pour se libérer : les Théosiens, de jeunes gens dotés de dons uniques.



» http://monadikos.kanak.fr/ «


Résumé / Présentation :


L'ORIGINE - Depuis de nombreuses, très nombreuses années, les humains régnaient en maîtres sur la Terre. Ils mangeaient, dormaient, se déplaçaient, s'amusaient, vivaient sans se soucier de leurs actes. Les animaux, les plantes, la nature, comptaient bien peu pour eux. Si ils avaient parfois tenter d'y faire attention, les zoos, réserves, associations de protection, avaient finalement complètement disparu. Leurs consciences n'avaient désormais plus le moindre besoin d'être soulagées d'une culpabilité quelconque. Ils étaient aveuglés par la soif de célébrité, de prospérité. Tous voulaient être connus, heureux, riches, mais à la fois bons et aimés. Ils ne semblaient pas réaliser que la Terre commençait à se mourir autour d'eux. La pollution. Les guerres. Rien n'aidait la Terre à se remettre.

Les tous puissants dieux de l'Olympe, observateurs et conseillers depuis toujours, décidèrent d'agir. Ils se réunirent tous, sans exception afin de trouver une solution : la Terre était leur création, ils ne souhaitaient pas la voir disparaître, et ce à jamais. Les trois frères, Zeus, Hades et Poseidon, planifièrent ce que nous appelons désormais les Faits. Ils allièrent leurs éléments afin de déclencher ce qui serait appelé sur le coup la fin du monde : les cieux se déchirèrent violemment, la terre trembla et la mère s'agita durant une longue et lente semaine. Les dieux ne souhaitaient pas la fin des hommes, bien au contraire : ils voulaient faire renaître cette population, sous son meilleur profil. Les Faits étaient censés sélectionner parmi les milliards d'humains, ceux qui étaient réellement bons et aimants envers la Terre, ceux qui permettraient à la Terre de se remettre de ses années de souffrance, et à prospérer de nouveau. A la fin des Faits, les dieux créèrent une île immense, sur laquelle reposerait la seule ville de la Terre, entourée d’une étendue infinie d’eau, l’unique Océan, appelé Olympus.

KRONOS - Père des six dieux Zeus, Hades, Poseidon, Hestia, Déméter et Héra, Kronos avait disparu depuis bien des millénaires. Seulement, ayant eu vent de leurs intentions, Kronos entra dans une colère noire. Certes, il ne portait pas réellement les hommes dans son cœur, mais la noirceur qui les habitaient depuis quelques temps était favorable au sombre stratagème qui le hantait secrètement depuis longtemps : prendre le contrôle de toute l'humanité et, par la même occasion, récupérer le trône qui lui avait été volé par ses propres enfants. Il trouva alors le moyen parfait pour assouvir sa soif de pouvoir : profitant des Faits, il aida nombres d'humains malveillants à survivre aux catastrophes engendrées par ses trois fils. Ceux-ci ne purent rien faire. Des êtres indésirables se glissèrent donc parmi les rangs qu'ils avaient voulu créé, anéantissant les actions des dieux.

LES GOUVERNEURS - Après les Faits, les imposteurs qui s’étaient mêlés aux autres, reçurent de Kronos un cadeau précieux : le pouvoir de manipulation mentale. Très rapidement, ils trouvèrent le moyen de s’en servir, et commencèrent la Destruction Mentale : de nombreux humains perdirent leur capacité de réflexion, perdirent toute joie de vivre. Ils n’obéissaient plus qu’à un petit groupe d’hommes : les Gouverneurs, les pantins de Kronos. Les sbires de celui-ci se déclarèrent maîtres de la ville, qu'ils nommèrent Thlipsi. Les Thlipsiens, ses habitants, commencèrent leur vie monotone, sans saveur, sans plaisir, sans loisirs, dirigeaient par des hommes sans scrupules, qui eux-même suivaient les ordres de Kronos, leur roi tout-puissant.

LES PENSEURS - Les dieux observèrent avec désarroi les actions des Gouverneurs. Ils ne savaient que faire : ils avaient engendré les Faits afin de faire renaître une population meilleure. Seulement, la sombre vengeance de Kronos avait gâché tous leurs efforts. Les dieux commencèrent à regretter leurs actes : un nombre affolant d'humains étaient morts durant les catastrophes, et les seuls survivants n'avaient aucunement obtenu une vie meilleure. Ils ne pouvaient pas penser, ne pouvaient pas s'amuser comme bon leur semblait. Ils ne pouvaient pas choisir leur métier. Les Gouverneurs leur trouvaient un rôle, et souvent pas un des meilleurs. Seul quelques Thlipsiens qui se vouaient corps et âme, et de plein gré, aux Gouverneurs, purent retrouver leur santé mentale. Seulement, ils n'en restèrent pas moins leurs Serviteurs, n'hésitant pas à effectuer tout ce que les Gouverneurs ne souhaitaient pas faire eux-mêmes. Les dieux furent horrifiés de voir que les Serviteurs tuaient, tuaient sans raison apparente, des hommes, des femmes, des jeunes, des enfants, de sang-froid. Puis Zeus comprit. Ces humains n'étaient pas comme les autres : ils avaient résisté à la Destruction Mentale. Malgré la manipulation qu'on leur avait fait subir, ils avaient gardé leur propre façon de penser. Les dieux reprirent soudainement espoir, et les appelèrent sur-le-champ les Penseurs.

L'OFFRE DES DIEUX - Après maintes réflexions, les dieux trouvèrent une solution. Une solution à cette Destruction Mentale, à ce stratagème de Kronos : ils réunirent leur magie, et offrirent à de jeunes Penseurs des dons uniques et exceptionnels. Ces pouvoirs étaient ici pour une bonne raison : permettre aux pauvres Thlipsiens prisonniers des Gouverneurs et de Kronos, de récupérer leurs esprits. Ces jeunes gens, vus par les dieux comme leurs enfants, furent appelés les Theosiens.

MISS ALBA - Alba était une Penseuse. Une nuit, elle se réveilla en sursaut, persuadée d'avoir été envahie par une sensation des plus intrigantes : un voile puissant l'avait enveloppé. Elle en était certaine. Le lendemain, une fois levée, elle comprit ce qui lui était arrivée. Les dieux l'avait choisi. De nombreuses rumeurs circulaient. Les dieux les surveillaient, veillaient sur eux, et avaient décidé de les aider, en leur offrant un peu de leur magie. Alba n'y avait pas cru, mais maintenant, elle devait se rendre à l'évidence : face à son miroir, elle ne voyait plus que le mur derrière elle. Elle était invisible.


Informations du forum
  • Date d'ouverture : non renseignée
  • Contact : Kronos
  • Catégorie : RPG - univers médiéval fantasy et merveilleux
Annexes du forum
  • Analyse : non
  • Recherche de staff : non
  • Recherche de partenaire : non


logo de partenariat


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Outils de modération
 

Trames

  • Nos services
  • Prés. obligatoire
  • Référencé
  • Réf. (comp)
  • Prérelance
  • 1ère relance
  • 2ème relance
  • Recherche (relance)
  • Recherche (corbeille)
  • Formulaire manquant
  • Formulaire incomplet
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • Evaluation